Quels accessoires pour une envie de BDSM soft?

Quels accessoires pour une envie de BDSM soft?

On peut aisément affirmer que le livre « 50 Shades of Grey » a mis en avant le BDSM. Ainsi, aujourd’hui, les différentes pratiques attirent et captivent de plus en plus de monde. Néanmoins, on ne parlera pas de suite des relations hardcore de l’univers sadomasochiste mais plutôt d’un bdsm soft qui permet de pimenter sa vie sexuelle.

Qu’est-ce que le BDSM?

Le BDSM (acronyme de « bondage, discipline, domination, soumission, sado-masochisme ») est un ensemble de pratiques sexuelles et contractuelles qui utilisent la douleur, la coercition, l’humiliation érotique, ou la réalisation de divers fantasmes sexuels. Les pratiques sadomasochistes reposent sur des contrats entre deux parties, un pôle dominant et un pôle dominé. Le BDSM fait l’objet de pratiques très différentes.

C’est avec le temps, un terme devenu générique qui se rapporte à de nombreuses communautés et activités transcendant une sexualité plus classique. Cela peut englober la fessée, la flagellation, le candaulisme et la féminisation forcée. Notez que les pratiques BDSM appelées « scènes » n’impliquent pas nécessairement des rapports sexuels au sens strict du terme.

Comment s’initier au BDSM? (podcast)



Prendre plaisir avec le bdsm soft en couple

Est-ce que l’idée d’être sous le contrôle d’un mâle alpha vous fait frisonner d’excitation? Ou peut-être préférez-vous l’idée d’avoir le contrôle total sur ce partenaire?

Dans tous les cas, le bdsm soft peut contribuer à l’intensification d’une vie sexuelle en berne!

Le bondage, souvenez-vous le « B » de BDSM est donc l’art de lier son partenaire avec son consentement. Pour se faire, tout un tas d’objets peuvent être utilisés. Citons à titre d’exemple : chaînes, cordes, rubans….alors que vous faut-il pour vous initier?

Quels accessoires bdsm soft pour s’initier?

Le fouet pour punir un postérieur

La bougie pour une chaude atmosphère

Pour se défaire de la routine et pimenter ses relations sexuelles, quoi de mieux que de créer une douce et chaleureuse ambiance à l’aide de bougies? D’autant plus, qu’il vous sera possible de vous en servir pour une initiation au bdsm soft. Faites tomber quelques gouttes de cire chaude sur le corps de votre partenaire. Il y a fort à parier que l’excitation monte d’un cran.

Notez cependant qu’il vaut mieux s’abstenir de jouer avec des bougies à la cire d’abeille. En effet, elles ont tendance à brûler la peau. Préférez des bougies de massage et concluez la séance par le plaisir d’un massage érotique.

Le bandeau pour des plaisirs épicés

Les accessoires permettant d’aveugler son partenaire se déclinent également en de multiples variantes en fonction de l’ambiance que vous souhaitez créer. Un bandeau en soie pour un petit plaisir épicé, ou un masque en cuir à la forme plus terrifiante pour une ambiance plus sombre ou un rapport de soumission et de domination plus marqué.

Par ailleurs, Le cuir plaira aussi à certains fétichistes. Le partenaire rendu aveugle est soumis aux caresses de l’autres sans jamais savoir ce qu’il va se passer…

Les accessoires pour les aventuriers

Les menottes pour des jeux attachants

Bien qu’étant un accessoire classique du bondage, les menottes peuvent tout à fait être utilisée pour moment de bdsm soft. Elles permettent des jeux « attachants » ou l’un des partenaires se laisse aller sous les caresses de l’autre sans pour autant pouvoir agir puisqu’il est menotté aux mains ou aux chevilles.

Choisissez parmi une large gamme de modèles, des versions en soie douce aux fermetures en cuir, y compris les liens avec des pointes en métal. Choisissez selon votre envie et votre désir d’explorer un univers inconnu. Pour trouver l’accessoire qu’il vous faut, n’hésitez pas à fouiner sur la toile par ci par .

Le fouet pour punir un postérieur

Il existe encore de nombreux articles tels que le fouet, le martinet ou encore la cravache pour maîtriser l’art de la fessée. Hormis le bondage, c’est un article phare du BDSM car tous les domaines y sont représentés. Selon le plaisir recherché, l’utilisation du fouet varie de la légère caresse à des coups plus prononcés. L’art est de savoir quand s’arrêter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *